La Compagnie Affable

La Compagnie Affable rassemble des comédiens autour des grands textes du théâtre, de la littérature, de la poésie et du cinéma.

Terrasse à Rome : la lettre de Nanni

La jeune fille à la perle Scarlett JohanssonTerrasse à Rome conte l’histoire singulière de Meaume, un graveur de génie qui parcourt l’Europe des maîtres au XVIIème siècle : « Je suis né l’année 1617 à Paris. J’ai été apprenti chez Follin à Paris. Chez Rhuys le Réformé dans la cité de Toulouse. Chez Heemkers à Bruges. Après Bruges, j’ai vécu seul. À Bruges j’aimais une femme et mon visage fut entièrement brûlé. Pendant deux ans j’ai caché un visage hideux dans la falaise qui est au-dessus de Ravallo en Italie… »

Meaume est défiguré à l’eau-forte par un rival alors qu’il partage la couche de Nanni, l’amour de sa vie. Voici la lettre de rupture cruelle que celle-ci envoie au jeune apprenti après les événements (vous pouvez la transformer en monologue pour femme) :

J’ai reçu avec plaisir votre lettre qui demande des nouvelles qui soient de ma main. Elle témoigne de votre affection et je vous en remercie. Elle est trouée mais point morte. Tous les doigts que Dieu a bien voulu me donner bougent. Même, ils remuent sans qu’ils éprouvent de difficulté. Ce sont eux qui m’aident à vous écrire sans que la crispation se glisse dorénavant en eux ou entrave leur mouvement. Vous avez ajouté un beau présent qui m’a causé du plaisir. Ce portrait que vous avez fait de la figure et de ma gorge m’avantage, tant votre art est habile. Le cadre en écailles rouges est joli. J’ai coupé aux ciseaux la gorge car vous l’aviez gravée nue et elle ne m’a pas paru décente. Les larmes sont montées tout à l’heure à mes paupières quand, après le déjeuner, mon regard est tombé sur votre lettre et sur ce petit portrait de moi que vous avez bien voulu faire avec votre stylet car je vous dis adieu. Avant-hier je vous ai regardé à l’église. Hier je vous ai vu descendre la ruelle et entrer dans la boutique de votre maître. Vous êtes devenu affreux. De plus j’ai songé en revoyant dans mon esprit votre prise de bec avec Ennemond que vous vous battiez très mal. Il n’est pas possible de se battre plus mal. Par-dessus tout je me suis fait le reproche de m’être offerte à vous avec impudeur. J’y ai réfléchi et j’en ai vraiment du regret. Aussi je suis allée trouver mon père il y a une heure pour lui demander de hâter mon mariage avec celui qui m’a brûlé la main en lançant le flacon et il a estimé que, après le mauvais bruit sue cette querelle avait produit dans notre cité, cette publication serait bienvenue, les fiançailles ayant déjà été reçues. Ma porte vous est à jamais fermée. Nous ne nous reverrons plus. Nanni.

« Les hommes désespérés vivent dans des angles », commente Pascal Quignard dans son introduction…

N’oubliez pas qu’il est impossible de travailler un texte sans l’œuvre complète. Vous pouvez trouver le livre sur ce lien : Terrasse à Rome – Grand Prix du Roman de l’Académie Française 2000

Voir notre liste de textes et de scènes issus du théâtre, du cinéma et de la littérature (pour une audition ou pour le plaisir)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 17 mars 2017 par dans Littérature, Théâtre, et est taguée , , , , , , , , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :