La Compagnie Affable

La Compagnie Affable rassemble des comédiens autour des grands textes du théâtre, de la littérature, de la poésie et du cinéma.

Mr. Robot : « Fuck society »

mr-robot-rami-malek

Voici une scène de la série Mr. Robot qui rappelle un peu le réquisitoire d’Edward Norton contre la société de consommation dans Fight ClubElliott (Rami Malek) est un petit génie de la programmation informatique, travaillant comme expert en cybersécurité pour une multinationale, et qui se retrouve mêlé à un groupe de hackers anarchistes. Dans le cabinet de sa psychothérapeute, il va dresser un tableau noir de la société techno-capitaliste dont il fait partie bien malgré lui (ci-dessous le texte en VO, transformé en monologue en VF, et suivi de l’extrait vidéo) :

THERAPIST: And we need to work on your anger issues, Elliot. You’re angry at everyone, at society.

ELLIOTT: Fuck society.

THERAPIST: I know you have a lot to be angry about, but keeping it to yourself and staying quiet like you’re doing it’s not going to help you. There’s pain underneath. That’s where our work needs to go. What is it about society that disappoints you so much?

ELLIOTT: Oh, I don’t know. Is it that we collectively thought Steve Jobs was a great man, even when we knew he made billions off the backs of children? Or maybe it’s that it feels like all our heroes are counterfeit. The world itself is just one big hoax, spamming each other with our running commentary of bullshit masquerading as insight, our social media faking intimacy. Or is it that we voted for this? Not with our rigged elections, but with our things, our property, our money. I’m not saying anything new. We all know why we do this, not because Hunger Games books makes us happy but because we wanna be sedated, because it’s painful not to pretend, because we’re cowards. Fuck society.

ELLIOTT : Qu’est-ce qui me dégoûte autant dans la société… ? Oh, je sais pas… Peut-être le fait qu’on regarde Steve Jobs comme un bienfaiteur de l’humanité, alors qu’on sait pertinemment qu’il s’est fait des milliards en exploitant des enfants… Ou peut-être que ça vient d’un sentiment plus large : l’impression que tous nos héros sont des imposteurs, et que le monde est un canular géant, un jeu où on s’arrose les uns les autres avec des commentaires à la con, en faisant croire que ce sont de vraies opinions, où on fait semblant d’être amis grâce aux réseaux sociaux… Ou peut-être que ce qui me dégoûte le plus, au fond, c’est qu’on ait voté pour tout ça… Je ne parle pas de nos élections truquées. Je parle des choix qu’on a faits avec nos gadgets, avec nos possessions, avec notre argent. Je suis pas le premier à le dire. On sait tous pourquoi on suit le système. Pas parce que la série Hunger Games nous rend heureux. Mais parce qu’on préfère vivre sous sédatifs. Parce qu’on préfère éviter de souffrir en regardant la réalité en face. Parce qu’on est tous des lâches. Alors, la société, je l’emmerde.

Mr. Robot, en VF ou VOST, le lundi à 22h40 et en replay sur France 2. Voir notre liste complète de textes et de scènes de théâtre et de cinéma (pour une audition ou pour le plaisir).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 24 septembre 2016 par dans Audition, Cinéma, Théâtre, et est taguée , , , , , , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :