La Compagnie Affable

La Compagnie Affable rassemble des comédiens autour des grands textes du théâtre, de la littérature, de la poésie et du cinéma.

Le Poète de trente ans – Jean Cocteau

Jean Cocteau.jpg

Me voici maintenant au milieu de mon âge,

Je me tiens à cheval sur ma belle maison ;

Des deux côtés je vois le même paysage,

Mais il n’est pas vêtu de la même saison.

 

Ici la terre rouge est de vigne encornée

Comme un jeune chevreuil. Le linge suspendu,

De rires, de signaux, accueille la journée ;

Là se montre l’hiver et l’honneur qui m’est dû.

 

Je veux bien, tu me dis encore que tu m’aimes,

Vénus. Si je n’avais pourtant parlé de toi,

Si ma maison n’était faite avec mes poèmes,

Je sentirais le vide et tomberais du toit.

 

« Le Poète de trente ans« , Jean Cocteau, in Vocabulaire, Plain-Chant et autres poèmes, Gallimard, Poésie / NRF, Paris, 1983.

Publicités

3 commentaires sur “Le Poète de trente ans – Jean Cocteau

  1. Antoine Silber
    15 août 2016

    magnifique

    J'aime

  2. Antoine Silber
    15 août 2016

    De qui est cette photo, vous savez ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 26 février 2016 par dans Mot du jour, poésie, et est taguée , .
%d blogueurs aiment cette page :