La Compagnie Affable

La Compagnie Affable rassemble des comédiens autour des grands textes du théâtre, de la littérature, de la poésie et du cinéma.

Bettina Rheims à la MEP

Bettina Rheims Kristin Scott Thomas.jpgBettina Rheims compose avec des panthères. Actrices, mannequins, effeuilleuses professionnelles, transsexuels… Elle laisse éclater la féminité sans peur des rougeurs habituellement gommées à coups de Photoshop.  En s’approchant, on surprend même un poil disgracieux dans une narine de naïade. La lumière se resserre sur le sujet en chair. Les murs pastel et les canapés défraîchis sont un écrin pour le modèle. Ce n’est ni criard, ni provocateur, ni militant, il se produit dans ses clichés comme un « effacement éclatant ».

La photographe saisit souvent l’étrangeté quotidienne dans une pose, une moue, une bulle de chewing-gum… Parfois, c’est un clin d’œil à la peinture (Joconde, Ophélie, memento mori… etc).  Elle détourne les codes de son art avec beaucoup de dérision, comme en témoigne une série de portraits d’animaux empaillés (« Poney décoiffé », « Colombe de dos »…) ou ce titre-trouvaille « Autoportrait de Valeria Golino par moi-même ». Bref, ça change des magazines !

Rétrospective Bettina Rheims à la Maison Européenne de la Photographie. Jusqu’au 27 mars 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 21 février 2016 par dans Expos, et est taguée , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :