La Compagnie Affable

La Compagnie Affable rassemble des comédiens autour des grands textes du théâtre, de la littérature, de la poésie et du cinéma.

La Fontaine coupable de plagiat pour La Cigale et la Fourmi !

Renard poule coq poulailler poussinsJe suis tombé sur une revue encyclopédique de 1773 dans laquelle La Fontaine est accusé d’un plagiat indéniable, jugez plutôt :

« Avec sa bonhomie, mettait tout à contribution. Passons-lui, avec une indulgence spartiate, l’art de voler les anciens, parc qu’il faut convenir qu’il s’y prenait très bien ; mais voici un autre larcin. L’affaire est de conséquence. La fable de La Cigale et de la Fourmi est encore admirée, tous les enfants la savent, et j’ai vue préférée à toutes celles du spirituel et métaphysicien Lamotte (ndlr : qui porte bien son nom comme vous pouvez le voir ici). Et bien cette jolie fable est calquée sur celle de Jean-Antoine de Baïf, que voici :

Tout l’été chanta la Cigale,

Et l’hiver elle eut la faim vale ;

Demande à manger au Fourmi

— Que fais-tu tout l’été? — Je chante.

— Il est hiver : danse, fainéante.

Apprends des bêtes, mon ami.

Le plagiat n’est-il pas manifeste ? « Ô Maître Jean, que vous saviez dérober finement ! Cela s’appelle prendre la poule sans qu’elle crie.* »

Prendre la poule sans qu’elle crie, c’est bien dit ! D’autres révélations dans Dialogue à Fables

*Journal Encyclopédique de Bouillon, Tome II, Partie II, mars 1773

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :