La Compagnie Affable

La Compagnie Affable rassemble des comédiens autour des grands textes du théâtre, de la littérature, de la poésie et du cinéma.

La saison 3 de House of Cards : en-dessous de la réalité

House of Cards saison 3Si vous n’avez pas encore vu la saison 3 de House of Cards, pas d’inquiétude ! Je ne révélerai aucun élément essentiel de l’intrigue dans ce petit billet qui donne plutôt le ton de la suite du feuilleton.Cette saison 3 installe un autre temps, celui des compromis de la fonction présidentielle. Les assassinats borgiesques cèdent la place à la realpolitik de 2014-16 ; Machiavel est remplacé par un Bismarck en demi-teinte. En vérité, c’est le temps de la télé-réalité politique et de ses sondages d’opinion qui empêchent toute stratégie de long terme. Au lieu de suivre un plan d’ensemble, les auteurs nous transportent dans notre époque en introduisant un avatar à peine caché de Vladimir Poutine (Viktor Petrov), suivi de quelques Femen hystériques, sur fond de vague conflit israélo-palestinien.

House of Cards saison 3 Femen Vladimir Poutine Viktor Petrov Kevin Spacey Robin WrightOn tâtonne. On cherche. On ne voit pas bien où ils veulent en venir. Et on se rend compte qu’une fois l’objectif suprême de la présidence atteint, tout le monde pédale. L’objectif est maintenant la réélection et la campagne est tellement peu intéressante (pour s’en sortir, plus de crimes odieux, il suffit d’éluder une question comme le font tous les politiciens…) qu’elle passe au second plan pour mettre en avant les doutes de Claire, de Doug, de Remy, de Jackie… Les vrais obstacles des saisons passées s’effacent devant l’introspection et le soul-searching. Ce n’est plus une partie d’échecs menée à tambours battants, c’est une longue séance chez le psy.

Le Président est tellement hésitant qu’il se laisse berner par Viktor Petrov… Si seulement Frank Underwood déclarait vouloir « la lune » comme le Caligula de Camus. Mais non. Plus de suite dans les idées. Il compose pour conserver son fauteuil en cuir, pris, comme tous ses prédécesseurs, dans l’efficacité du check and balance. Une seule frappe de drones, et encore, pour la bonne cause ! Pourtant, est-ce si difficile d’être un tyran aux Etats-Unis aujourd’hui ?

Quitte à respecter la vérité historique, pourquoi ne pas imaginer des manipulations de grande ampleur à la Weapons of Mass Destruction ? Où est passé le Patriot Act de George W. Bush ? La toute-puissance états-unienne ? Au lieu de cela, on discute de l’inconstitutionnalité du financement d’un programme pour supprimer le chômage. Frank le Sanguinaire se change en Francis Delano Roosevelt…

Looking For Richard Kevin Spacey Al Pacino

Est-ce que les scénaristes temporisent ? Est-ce le calme avant l’orage ? Les trois années de gouvernement exemplaire de Néron avant l’incendie de Rome ? Espérons que la série ne restera pas en-dessous de la réalité car j’ai hâte de revoir Kevin Spacey dans cette autre adaptation de Richard III (la première c’est Looking for Richard d’Al Pacino, dans laquelle il joue Buckingham) aux méchants apartés !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :