La Compagnie Affable

La Compagnie Affable rassemble des comédiens autour des grands textes du théâtre, de la littérature, de la poésie et du cinéma.

Vive Charlie Hebdo ! Vive la liberté !

Charlie Hebdo CharbQuel immense choc ! Et quelle immense tristesse ! Je me souviens d’avoir été sonné par les images du World Trade Center en 2001, mais celles-ci ont cela de terrifiant qu’elles sont moins irréelles : le 11ème arrondissement, la grisaille parisienne que je regardais à travers la vitre du train ce matin et deux hommes cagoulés armés de kalachnikovs qui achèvent de sang-froid un policier blessé à terre, quelque part sur le boulevard Richard Lenoir…

Attentat Charlie Hebdo terroristes policier

Le dégoût absolu. Un sentiment de révolte et d’injustice. La peur. La rage. Une envie de Place de Grève, d’écartèlement exemplaire, de bûcher et de potence pour ces assassins lâches, qui ont prétendu tuer des journalistes -et des artistes- au nom de Dieu. Un besoin d’en venir aux mains et de s’engager contre l’Etat Islamique en Iraq ou en Syrie…

Puis la raison revient après l’émotion et l’on se dit qu’on ne répond pas à la Terreur par la Terreur. Que la liberté d’expression est justement faite pour la confrontation des idées et le dialogue. « Je n’ai pas l’impression d’égorger quelqu’un avec un feutre », déclarait Charb après l’incendie des locaux de Charlie Hebdo en 2012. Bien dit Charlie ! La provocation n’était qu’une manière potache de rappeler aux hommes qu’il n’y a pas de vérité indiscutable et qu’il n’y a rien de plus laid qu’une croisade, qu’un djihad, qu’un Holocauste ou qu’une Saint-Barthélémy.

Je n’ai pas l’impression d’égorger quelqu’un avec un feutre. (Charb)

Avant de retrouver la parole, il s’agit, comme l’a dit Jean-Luc Mélenchon avec une éloquente pudeur, de céder à la compassion et de « répliquer par des comportements d’amour face à la haine. » Un écho au discours du Premier Ministre norvégien Jens Stoltenberg après l’attentat commis par Anders Breivik : « Vous ne détruirez pas la démocratie et notre travail pour rendre le monde meilleur. […] Aucune bombe ne nous fera taire. Aucun tir ne nous fera taire. […] Nous allons répondre à la terreur par plus de démocratie, plus d’ouverture et de tolérance. »

Charlie Hebdo l'amour plus fort que la haineJe voudrais rendre hommage au courage de ce policier et de toutes les victimes de cet attentat barbare. Je voudrais saluer les Daumier modernes qu’étaient Cabu (je l’avais vu caricaturer Xavière Tibéri devant mes yeux de collégien ébahi), Wolinski (dont les dessins coquins plaisaient à mes yeux de collégien ébahi), Charb (qui fait rire le collégien ébahi qui est toujours en moi)… et tous ceux qu’on oublie de nommer mais qui méritent notre reconnaissance éternelle pour la promesse incorruptible qu’ils ont faite à la liberté.

Rares sont aujourd’hui les héros qui ne se taisent pas devant l’opinion ou la menace violente. Vous êtes des braves, les Résistants d’une époque menacée par la bien-pensance et le terrorisme sous toutes ses formes. Vous êtes un modèle pour la jeunesse en mal de repères et de valeurs. C’est un peu bête, mais aujourd’hui, je suis particulièrement fier d’être Français. Vive Charlie Hebdo et vive la liberté !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 7 janvier 2015 par dans Non classé, et est taguée , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :